Vous ĂȘtes ici: Accueil > Dossier Thématique > Danses africaines et antillaises > Ragga Dancehall : danse de rue venue de Jamaique

Ragga Dancehall : danse de rue venue de Jamaique


Le ragga dancehall, musique et danse jamaïcaine

La musique ragga tire ses racines dans les musiques traditionnelles des Caraïbes telles que le reggae. Plus tard, la professionnalisation des selecteurs (DJ, ou selekta, mot utilisé dans le milieu du ragga antillais) et des sound system a conduit à l'enregistrement de riddims rapides incluant une dose d'électro, ce qui a donné naissance à la dancehall que l'on connait aujourd'hui. Les ambassadeurs de ce courant musical sont : Elephant Man, Vybz Kartel, Bounty Killer, et pour la version commerciale, Sean Paul. Si les premiers sont connus uniquement de connaissseurs, c'est en partie à cause de l'aspect undreground, ou plutôt non commercial de cette musique : voix rocailleuse des interprètes, messages parfois sulfureux, danse provocantes...
La danse ragga dancehall remonte à la période de l'esclavage en Jamaïque, pendant laquelle les femmes s'affrontaient, parées de leur plus belle tenue, dans des compétitions de danse durant leur temps libre. Le ragga dancehall se danse donc dans un esprit sexy et compétiteur, deux aspects qui ressortent des dancehall queen contest. des jeunes filles du monde entier s'affronte sur scène en tenue sexy; elles enchainent les pas sexy et acrobatiques devant une foule admirative. Les contests de dancehall ont pris une telle ampleur que des championnat existent au niveau nationaux (France, Russie, Japon), mais aussi au niveau Européen; le top pour une dancehall queen en herbe étant néanmoins de remporter la compétition sur la terre mère, en Jamaïque.


Les pas de dancehall, style dancehall queen

Les pas de ragga dancehall s'inspire partiellement des danses africaines : on retrouve le ondulations du bassin, mais travaillé soit en plus douceur, soit complétement décomposés. Le mouvement des épaules de danse africaine traditionnelle se transforme en vagues qui emportent tout le corps. Les bras sont aussi utilisés en permanence pour compléter le mouvement des jambes : comme en danse afro, les gestes miment un mouvement de la vie quotidienne.
Gully creepa, Mr Ice Side Step, Versatyle, Nuh behaviour, Nuh linga, Ovaseaz, Steppy, Skip to my lou : les pas portent tous un nom, en anglais / pidjin jamaïcain.

La vidéo ci-dessous de la danseuse et dancehall queen française AmZone, explique quelques pas de danse et en fait la démonstration :



Les danseurs ragga en France, les dancehall queen et les groupes (crew)

La France se distingue avec de jeunes danseuses passionnées qui ont remporté plusieurs compétition au niveau national et européen. Ces jeunes filles s'entrainent intensément et donnent des cours et stage de dancehall en France et aux Antilles.

Dancehall Queen AmZone, de Guadeloupe et Martinique

Cette jeune fille a débuté dans les danses traditionnelles telles que le gwo ka, le classique et le hip hop avant de danser professionnellement le dancehall.


Competition de dancehall FreeStyle Jazzy

Dancehall Queen Shisha, de Guadeloupe

L'acide salicylique est particulièrement utilise dans le traitement de l'acné. Son action est plus lente que l'acide glycolique, mais son impact graduel est au final le plus efficace pour assainir les pores bouchés par l'excès de sébum et éviter ainsi la prolifération de bactéries. Ces bactéries sont responsables de l'inflammation qui se manifestent par des boutons et pustules plus ou moins volumineux.



Vidéo récente de Shisha Un medley du style de Shisha en compétition

Où prendre des cours de dancehall ragga

Véronique, alias AmZone (influence dancehall queen style) donne des cours de dancehall tous les samedi de 16h à 17h30 à l'Espace Sport et Danse, rue Quincampoix, Paris 4e
Maïmouna, groupe les Ambianceuses (influence afro), donne des cours de ragga dancehall au Centre de danse du Marais, rue du Temple, Paris 4e.
Stéphane Maillot (influence hip hop), enseigne la dancehall au Feeling Dance Studio 28 Quai de L'Aisne 93500 Pantin Metro Hoche, le samedi de17H00à- 18H30 niveau Débutant / Intermédiaire.



autres articles du dossier "danses afro, africaines, antillaises et caribeennes"

» Dombolo, danse moderne et sexy venue du Congo
» Ragga Dancehall : danse de rue venue de Jamaique
» Gwo ka, danse traditionnelle de Guadeloupe
» Kizomba : danse de couple afro venue d'Angola